LES BIENFAITS DU MASSAGE SUR SON BÉBÉ

newborn-baby

Tous les professionnels de santé sont unanimes : masser son bébé ou son enfant permet de contribuer à son développement. C’est aussi s’offrir une relation privilégiée avec lui. De nombreuses recherches ont permis de démontrer que le massage sur les plus petits aurait de nombreux effets bénéfiques. Au sein du spa, des praticiens sont formés pour apprendre aux mamans à masser leur enfant.

Masser bébé permet de partager un moment de tendresse, d’affection, et favorise la communication par les gestes entre l’enfant et l’adulte. Après une séance, bébé est apaisé et relaxé. La libération d’ocytocine, l’hormone du bien-être, réduit le stress, l’anxiété et favorise l’endormissement. Tous ses muscles se détendent, ses yeux se ferment.

Le massage soulage les maux de bébé

Le massage peut aussi avoir un but thérapeutique pour soulager les enfants de nombreux maux. Il permet d’éviter les coliques, les flatulences, la constipation, de réduire les tensions musculaires, de soulager les poussées dentaires douloureuses, et de décongestionner les voies respiratoires des bébés. Le massage stimule la circulation sanguine des bébés. Selon les spécialistes, il permettrait aussi de réguler la respiration des bébés.

Bénéfique pour le développement de l’enfant

Les études cliniques menées sur des bébés prématurés montrent que les massages auraient un impact bénéfique sur leur développement. L’impact du massage thérapeutique sur la croissance des enfants prématurés est d’ailleurs spectaculaire. L’étude menée par la psychologue Tiffany Field, au sein du TRI (Touch Research Institut) par la faculté de Médecine de l’Université de Miami aux Etats-Unis démontre que dans le cadre de trois massages par jour, d’un quart d’heure, pendant 10 jours, les nourrissons prenaient 47% de poids en plus par rapport aux autres bébés et voyaient leur temps d’hospitalisation réduit. Ils sont aussi plus éveillés et plus actifs.

Selon une thèse universitaire, «la stimulation tactile à la naissance contribue à l’amélioration des différents aspects du développement des enfants nés prématurément et spécialement sur le développement du langage expressif».

Le toucher est le premier sens qui se développe in utero, et le plus important pour les nouveau-nés qui découvrent le monde en touchant à tout. Ce moment d’échange intense par le toucher, le regard et la parole permet à son enfant de se sentir rassuré par ces gestes de tendresse. Il prend petit à petit conscience de son corps.

Des effets visibles sur son comportement

Tranquillisé par ce moment privilégié et intime avec ses parents, l’enfant relâche ses tensions et se recentre. Dès la première séance, les effets sont visibles : il dort mieux la nuit, pleure moins, et est moins irritable. Les chercheurs en neurosciences ont démontré que le stress inhibe les zones du cerveau dédiées à l’apprentissage du langage et au développement. Un enfant détendu, en pleine santé apprendra plus vite qu’un enfant inquiet.

A partir de quel âge peut-on masser un enfant ?

Il est possible de masser son enfant à tout âge : du nouveau-né, dès les premiers jours qui suivent la naissance, à l’enfant de 8-10 ans. C’est un moment de complicité et de partage.

Au sein du spa, les parents sont guidés, encadrés, rassurés avant de masser le corps délicat de bébé. L’occasion de vivre un moment inoubliable de tendresse et de complicité en famille. Une bonne idée de cadeau à l’occasion des fêtes de fin d’année !